Toamasina: Une campagne de dépistage massif a été lancée, avec comme objectif 10 000 tests

  • vendredi, 08 mai 2020 15:12
  • Photos fournies

Le Président de la République, Andry Rajoelina, a effectué une descente dans la ville de Toamasina ce jeudi 7 mai 2020. Face aux nombreux cas de contamination au Coronavirus enregistrés dans la Région Atsinanana, une campagne de dépistage massif a été lancée par le Président de la République. L’objectif fixé est de procéder à près de 10 000 tests.

Hier, 985 tests PCR ont été effectués à Toamasina dont 598 employés d'Ambatovy et 387 personnes issues de plusieurs quartiers de la Région Atsinanana. Le Chef de l'État a assisté au dépistage qui s’est déroulé à l’esplanade de l’Hôtel de ville de Toamasina.

Lors de son allocution, le Président Andry Rajoelina a haussé le ton contre l'indiscipline et l'insouciance de la population locale. Il n’a également pas manqué de sensibiliser la population pour le respect des consignes des autorités et des gestes barrières afin d’endiguer la propagation de la maladie.

A l’instar de Fianarantsoa et Antananarivo, la ville de Toamasina bénéficiera également du plan d’urgence social « Tosika Fameno » via le service Paositra Money. Selon le Chef de l'État, 42 000 familles nécessiteuses, soit la moitié des foyers de la ville de Toamasina, bénéficieront de cette aide à hauteur de 100 000 Ariary par foyer. Initialement, 25 000 foyers étaient prévus bénéficier de cette aide sociale. Au Président Andry Rajoelina de préciser que le « Tosika Fameno » concerne surtout les foyers dont les revenus sont touchés directement par les mesures de confinement.

Le Président de la République a ensuite effectué une visite de l’EPP Maurice Guillot

Toamasina pour le lancement officiel de la campagne de distribution de dictionnaires. 27 500 dictionnaires seront destinés à la Région Atsinanana. Il a aussi annoncé le recrutement des 9 enseignants FRAM ainsi que la rénovation de l'EPP Maurice Guillot en EPP manarapenitra.

Au CHU Hopitaly Be Analakininina, le Chef de l’État a remis plusieurs matériels et équipement sanitaires dont des équipements en salle d’accouchement, un incinérateur de déchets médicaux, ainsi que des produits de désinfection contre la propagation du Coronavirus.

Andry Rajoelina a terminé sa descente dans la Ville du Grand Port par la visite du CHU Morafeno où un laboratoire mobile de l’Institut Pasteur de Madagascar est installé afin de faciliter le traitement des tests de dépistage du Coronavirus.

Le Président de la République a profité de l’occasion pour remercier et encourager le personnel médical qui est en première ligne dans la lutte contre le COVID-19. Il a ainsi remis les primes destinées aux agents de santé qui sont en contact direct avec les patients atteint de cette pandémie. Le Chef de l'État n'a pas manqué de préconiser l’utilisation du Tambavy CVO dans le protocole de traitement. Par ailleurs, le projet Ambatovy a remis deux respirateurs au CHU de Morafeno.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.