Editorial

    • mardi, 25 juin 2019 08:30

    Devoir de vérité, ny marina marina ihany

    Manaraka ilay épisode tantarain'ilay namana momba ny nahafaty an'i Maurice Tsihavonana, Nadine, Mamy Rakotoarivelo... Tsy aritro ny tsy hiteny.Tsy hidirako izay tantara tany aloha tsy fantatro.Fa raha ny nametrahana paika rehetra nampandaniana an'i Hery Rajaonarimampianina dia fantatro loatra, satria anisany ivo-toerana tamin'izany aho. Tao Mahajanga io sarinay telo io. Hery Rajaonarimampianina ary Andry Rajoelina.Nifandinika ny stratégie rehetra ampandaniana an'i Hery Rajaonarimampianina. Lany i Hery Rajaonarimampianina. Tantara hafa indray ny nivadihany sy nandakany an'i Andry Rajoelina sy izahay rehetra nanao izay nampandaniana azy.
    Lire la suite ...
    • lundi, 24 juin 2019 13:44
    • Photo Net illustration

    Paul Kagame: Homme d‘Etat africain nouvelle génération

    Son portrait orne déjà certains grands boulevards d'Antananarivo, il, c’est Paul Kagame, l’actuel président du Rwanda (depuis avril 2000), car il sera l’invité d‘honneur de la 59ème anniversaire du retour de notre indépendance ce 26 juin. Vision 2020 Pour les Malagasy, ayant entendu parler de ce petit pays des grands lacs, le pays des Mille Collines, Rwanda est synonyme de « miracle économique » africain. Cette réussite date de l’arrivée à la présidence de Kagame. A titre d’illustration, le Produit Intérieur Brut (PIB) du pays a été de 567 $ en 2000 pour atteindre 1592 $ 15 ans plus tard ! La croissance annuelle atteint en moyenne les 8% par an. La politique économique de Kagame est basée sur la libéralisation de l’économie, la privatisation des entreprises d’Etat, la diminution de la paperasserie pour ceux qui vont bâtir des business, et la transformation d’un pays essentiellement agricole en économie de nouvelles technologies (NIT).
    Lire la suite ...
    • samedi, 22 juin 2019 13:06
    • Photo illustration

    Corruption: Quand un « gros poisson » défie l’Etat et la justice ?

    L’Etat malagasy va-t-il laisser partir le “gros poisson” qui aurait empoché frauduleusement près de 140 milliards d’Ariary, le triple du budget annuel du Sénat. Pendant le conseil des ministres du 20 février 2019, le Président de la République a fait une communication indiquant toutes les grandes lignes à suivre pour lutter contre la corruption. En cohérence avec ses engagements envers la population (Velirano) et le programme de l’IEM, le Président de la République a fait savoir que « la tolérance zéro et l’exemplarité des sanctions en matière de corruption s’appliquent à tous et dès maintenant. Les corruptions avérées seront sanctionnées pénalement suivant la loi et en plus de remboursement intégral des fonds détournés par les incriminés. Tout fonctionnaire impliqué dans les affaires de corruption sera immédiatement radié de la fonction publique.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 19 juin 2019 16:46

    Fantatrao ve: Inona avy ireo karazana orinasa

    (Somary lavalava ihany) Efa hitatsika teto ny toe-tsaina manentana raha mikasa anangana na hitantana orinasa. Mila fantarina tsara ny zavatra tianao atao, ny zavatra hainao, na ny nianarana io na talenta na traikefa azonao tamin'ny fiainana. Mila fantatrao ny teo-pahasalamanao, satria tsy mora ny mitantana orinasa, fantatrao ve ny lanjanao? Fantaro ny vatanao, tokony hifanentana amin'ny halavanao ny lanjanao. Ohatra 1.60m, dia tsy tokony hiotra ny 60Kg izany ianao. Nahoana no miresaka fahasalamana? Satria ny asa dia misy adidy maro, misy aditsaina, ary mety mila vatana tomady, satria mety andeha alavitra, tsy atory, mety ho tara sakafo aza indraindray. Tsy maintsy mitady vaha olana kosa ny amin'izany ahatomady na izay asa sahaza ny vatanao sy ny fahasalamanao no ataonao.
    Lire la suite ...
    • lundi, 17 juin 2019 11:01

    Fantatrao ve: Ireo dingana arahina raha anangana orinasa

    Maro ny vita fianarana, maro ireo mitady asa, ary misy ny mirona amin'ny finiavana anangana orinasa. Fanapahan-kevitra tsara izy io, indrindra ho an'ny Firenena toa an'i Madagasikara. Mbola malalaka avokoa ny sehatra fanjifana. Fanapahan-kevitra tsy azo amaivanina anefa satria tsy zava-mora ny mitantana orinasa. 1- Fantaro ny zavatra tianao sy hainao atao Aza sodokan'ny hoe be mpanao io sera io, ka mba andeha hiroboka, "matoa be mpanao dia mandeha izany", hoy ny filazan'ny olona. Mividy sprinter na taxi ny olona dia miroboka. Manao bal fripy ny olona dia mba andeha koa anao. Manao cyber ny olona dia raikitra koa, ampiadiana ny ordi kely misy ato an-trano, manao gargoty ny olona, dia sokafana ampifamadihana ny varavarankely dia lasa latabatra fivarotana. Tandremo fahadisoam-pijery izany.
    Lire la suite ...
    • samedi, 15 juin 2019 10:50

    Corruption: Un train peut en cacher un autre !

    Ce panneau des passages à niveau des chemins de fer sied bien à cette affaire, ou plus exactement à ces affaires de corruption qui se sont déroulées dans le sud de Madagascar. Celle qui est au centre de ces affaires dépasse de très loin Claudine Razaimamonjy qui, à côté d’elle, n’est que du menu fretin. Pas loin d’une vingtaine de dossiers la concernant sont transmis devant la justice. Le mode opérationnel de cette femme-entrepreneur est simple: elle rencontre directement les édiles des communes pour leur annoncer une « bonne nouvelle » que sa commune va recevoir une subvention exceptionnelle mais…il y a toujours un MAIS, le marché issu de cette subvention lui sera attribué de facto sans appel d’offre aucune. Et elle déclare au maire qu’elle « fera tout son effort » pour que la dite commune obtienne la subvention !!
    Lire la suite ...
    • mercredi, 12 juin 2019 08:40

    Banky KGB

    Amin'izao dia izay mpanao politika rehetra, fonctionnaires ambony, DG na directeur na cadre ambony orinasa dia antsoin'ny banky hoe "Client sensible", ka dia arahi-maso avokoa ny kaontiny amin'ny banky, na ny miditra na ny mivoaka. Misy kaomisionina manokana mihitsy ao amin'ny banky mijery izany ary mandefa ny momba ny mouvement bancaire rehetra any amin'ny fanjakana. Na vola kely aza dia mety hitakiana justificatif.
    Lire la suite ...
    • lundi, 10 juin 2019 17:00
    • EPP Antsiatsiaka Bevontro Sambava

    Les caisses de l'Etat sont-elles vides ?

    Les employés de l’Etat ou fonctionnaires ont touché sans problèmes leurs salaires, ce qui n’est pas le cas des Employés de Courte Durée (ECD) ainsi que ceux des Enseignants Non Fonctionnaires (ENF/FRAM). Le délai de 61 jours après la prestation de service pour le paiement des émoluments n’et plus respecté. Rappelons que pour les fonctionnaires, c’est le Directeur des Soldes et Pensions au sein du Ministère des Finances et du Budget qui signe la délivrance des salaires pour tout le territoire. Mais pour les ENF/FRAM, leur paiement dépend de la signature des chefs de chaque Direction Régionale de l’Education Nationale (DREN) de leur circonscription respective, donc des 22 régions, car ils entrent dans le cadre des « dépenses de fonctionnement hors solde ». Au mois de Janvier dernier le Trésor public a reçu l’instruction de ne plus payer que les fonctionnaires « jusqu’à nouvel ordre ».
    Lire la suite ...
    • samedi, 08 juin 2019 15:08

    Eritreritra mandeha: Tsy efa ampy ve izay adilahy politika izay?

    Maro ireo resaka mandeha fa hilatsaka Ben'ny Tanàna Antananarivo renivohitra ny filoha teo aloha Marc Ravalomanana, izaho aloha tsy manana vaovao manokana momba izay, ary tsy mbola nisy fotoana niresahana izay taminy mivantana. Raha izay no mety fanapahan-keviny, na ny tolo-kevitra avy amin'ireo mpomba azy na ny manodidina azy, dia fahadisoana izay raha ny eritreritro. Raha zohiana ny zava-misy ankehitriny, na ny fomba firesaky ny filoha ankehitriny, na ireo manodidiana azy, na ireo mpomba azy rehetra, dia ady amin'andriamatoa Marc Ravalomanana hatrany no ampandehanana ny resaka politika eto. Izay fahadisoana ihany koa izay amiko. Rehefa tsy mpomba an'i Filoha Andry Rajoelina eto, dia avy hatrany dia lazaina fa mpanohana Marc Ravalomanana, toa ny tsy misy mahazo mijoro amin'ny tsanga-kevitra hafa intsony.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 06 juin 2019 11:11

    Injustice fiscale

    Avy koa Patrick be vava, mialà izay tsy mazaka. Ny Lalampanorenana milaza mazava fa mitovy avokoa ny vahoaka malagasy, nefa nahoana moa ireo manam-bola no vesarana ny entana rehetra amin'ny hetra alaina ampandehanana ny firenena? Izy nianatra, namono tena, izy niasa tsy natory, izy nampiasa ny fahaizany sy ny hafetseny rehetra, nitadiavam-bola, eny tsy maninona izy nisy chance na nitsikian'ny vintana, fa izy aloha dia manana. Nahoana no tsy maintsy zarainy ny azony? Tsy tokony avela izy ve no anapaka izay tiany atao amin'ny fananany? Te hizara izy, azy izay, tiany entina any ampasana samirery ny fananany safidy koa izay. Ireo manam-bola, efa mampiasa ny volany, mamelona mpiasa amin'arivony ao anaty orin'asany, izy no mody farany rehefa mirava, izy no mandray karama farany raha mbola misy raisiny, ny hetra aloany anefa 40% ambonin'ny karaman'ny mpiasa. Mbola mandoa TVA izy, mbola akana 30% amin'ny tombom-barotra kely zara raha mahatratra 5% amin'ny chiffre d'affaire, na ny vola miditra kirakiraina rehetra.
    Lire la suite ...
Page 1 sur 51