Claudine Razaimamonjy: Traitement de faveur ou en liberté provisoire ?

  • jeudi, 12 octobre 2017 16:46
  • Britto
  • Photo Archives Sobika

Des sources concordantes affirment que la puissante femme d’affaire et conseillère spéciale du Chef de l’Etat aurait rejoint sa famille depuis au moins deux semaines. Claudine Razaimamonjy ne fréquente la prison de Manjakandriana où elle est détenue depuis mi-juin, que pour le besoin de contrôle.

Bénéficie-t-elle de traitement de faveur dans ce contexte de l’épidémie de la peste qui sévit à Madagascar ou jouit-elle d’une liberté provisoire ? Ces mêmes sources parlent que même à Manjakandriana, la milliardaire dispose de connexion Wifi, de mini-frigo dans sa cellule.

Claudine Razaimamonjy, rappelons-le, est poursuivie pour favoritisme dans l'attribution de marchés publics, détournement de fonds publics et abus de fonction.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.